Interview Antonio Pereira, responsable Delivery France

1- Comment voyez-vous l’impact de la crise actuelle liée au COVID-19 sur vos clients ?

Nos clients ont été fortement impactés par cette crise du COVID-19 et, cela de façon inattendue. Ils n’avaient pas prévu une telle rupture du contact physique avec leurs intérimaires.
Ils ont dû rapidement réagir et trouver des solutions pour répondre à cette problématique. L’échange de documents en digital avec leurs intérimaires est donc devenu primordial dans leur mode de fonctionnement, afin de rester toujours en contact avec eux malgré tout.

Les clients de nos agences ont également accéléré leur digitalisation avec les entreprises utilisatrices, notamment pour les relevés d’heure envoyés.

 
 
2- Comment avez-vous géré le remaniement de l’organisation de vos équipes?
Comment vous organisez-vous pour rester présent à tout moment pour vos clients ?

Depuis le début de la crise, nous avons fait le choix de mettre l'ensemble des nos équipes en télétravail.
Grâce aux outils collaboratifs déjà présents en amont dans notre organisation, nous avons pu continuer à répondre, quasi instantanément, à nos clients.

De nouvelles demandes, liées à la crise du COVID-19,  comme par exemple l’envoi de documents particuliers, sont apparues.
Nous les avons accompagnés pour la mise en place de ces documents, en plus de l’ensemble de leurs démarches et avons essayé de trouver des solutions adaptées à chacun d’entre eux.

 
 

3- Quelles sont les démarches que vous avez mises en place afin d’aider vos clients pendant ce temps de crise ?
Quelles sont vos motivations derrière la mise en place des ces actions ?

Lors de la crise COVID-19, nous avons offert la mise à disposition des justificatifs de déplacement professionnel pour l'ensemble de nos clients. Les intérimaires avaient donc le document disponible depuis leur coffre fort, sur l'ensemble de leurs supports, sans action supplémentaire de la part de nos clients.
Cela a permis à nos clients d’accompagner leurs intérimaires en toute sérénité et de sécuriser les missions.

Nous avons également permis l’envoi de documents personnalisés pour certains de nos clients. Les demandes exprimées ont été gérées au jour le jour, afin d’être le plus réactif possible aux problématique exposées.
Les intérimaires ont ainsi pu réaliser leurs missions sans se soucier de l’administratif.

 
 

4- Comment envisagez-vous la sortie de crise et le futur de votre activité ?

Nous continuerons de rester au plus proche de nos clients et rester à l'écoute de leurs demandes diverses. Des nouveaux services sont déjà mis à disposition comme le relevés d’heure, à la diffusion de tout type de document en digital, et le suivi de KPIs directement sur leur portail…

Nous sommes prêts à les accompagner afin de faciliter cette transition vers la digitalisation, et nous resterons présents à leur côté, indépendamment du contexte.

 
 

5- Un message pour vos clients ?

Nos clients ont pu apprécier notre solidarité dans un moment difficile pour tous.

La conduite de changement accélérée vers la digitalisation pour certaines entreprises a montré les effets bénéfiques du passage à la digitalisation dans la gestion quotidienne de leurs intérimaires et entreprises utilisatrices.

Cette crise est aussi l’occasion pour nos clients de se réinventer, de réfléchir au futur de leur métier, et notamment à la dualité présentiel et virtuel.
Nous continuerons à les accompagner sur cette voie pour qu'ils puissent profiter du meilleur des deux mondes.